Parlons tout d’abord des médailles ? Ce sont des pièces rondes, orné de dessin ou d’une inscription en relief, façonné en l’honneur d’une personne ou en souvenir d’un événement mémorable ou même pour vos animaux. Parfois fait en métal pour les plus communs et fait en or ou en argent pour désigner certain prix par exemple : certains concours, Jeux Olympiques etc.
Des travailleurs peuvent, sous conditions, acquérir des médailles d’honneur pour son travail en récompense pour leurs anciennetés ou leur état de service et de leur aptitude pour la qualité des initiatives qu’il a fait dans son travail.
Son obtention est généralement soumise par ancienneté, quel que soit le nombre d’employeurs que le salarié a dû travailler. Il y a quatre échelons : les médailles d’argent pour 20 ans, les médailles de vermeil pour les 30 ans, les médailles d’or pour les 35 ans, les grandes médailles d’or pour les 45 ans de service.
Il ne faut pas oublier les médailles décernées aux militaires pour leur service envers le pays auquel ils ont servi.

L’attribution des médailles, leur bénéficiaire est ses formalités :

L’obtention de ces médailles n’est pas automatique. Le travailleur doit en faire une requête aux instances capables (préfecture, sous-préfecture selon son département). Il leur cède un formulaire spécial et un dossier complet.
Elle est décernée chaque année par arrêté du ministre du Travail ou, sur délégation, du préfet.
Les médailles sont achetées, frappée et marquées aux frais du propriétaire ou de son patron, s’il accepte. Elle peut être commandée chez un fabricant privé qui peut fabriquer des médailles.
Au moment de la remise de cette récompense, le titulaire recevra en même temps un diplôme qui certifie l’obtention de la récompense.
Le paiement d’une prime n’est pas prévu par la loi. Toutefois, les conventions collectives ou les accords d’entreprise entrevoient généralement de verser une prime aux travailleurs bénéficiaires des médailles d’honneur du travail.
Si le montant est toujours inférieur à celui d’un salaire mensuel que l’on gagne, elle n’est pas indiquée sur son revenu habituel.
Les travailleurs ou retraités du privé, ayant travaillé, dans une entreprise, succursale ou agence dans son pays, même son employeur se situe à l’étranger, ou à l’étranger pour le compte de l’employeur de son pays d’origine, ou même dans une filiale d’une société de son pays d’origine.

La valeur de quelques médailles :

Il y a plein de médailles mais prenons quelques exemples de ces médailles qui est un grand mérite aux yeux de tous.

L’ordre nationale du Mérite, il a pour vocation de recomposer les mérites distingués et d’encourager les forces ardentes d’un pays. Il est un ordre universel, qui distingue des personnes issues de chaque domaine d’activité différent. Pour l’obtenir la durée des services demandée est de 10 ans avec un triple agencement : traduire le dynamisme de la société, en accueillons les générations les plus jeunes qui affichent leurs volontés de travailler et de récompenser pour leurs innovations et leurs collaborations au rayonnement de leur pays comme les bathrobes.

Dans le monde du sport les médailles d’or sont les récompenses les plus élevées qui sont remis aux vainqueurs des grandes compétitions comme les jeux olympiques ou les tournois de box etc.

Les médailles d’honneur des pompiers, il y a trois types : en argent pour 20 ans, vermeil après trente ans service pour les pompiers volontaires (SPV) et trente-cinq ans pour les pompiers professionnels (SPP).

La médaille de la Défense nationale, elle est attribuée au nom du ministre de la défense. Souvent elle est attribuée aux militaires qui défendent leurs patries et leurs concitoyens. Elle comporte trois échelons le bronze, l’argent et l’or.